ab

VISITE de L'ARSE A LA NIGELEC

L’Autorité de Régulation du Secteur de l’Energie (ARSÉ) a entrepris, le Mardi 28 Mai 2019, une série de visites des centrales électriques NIGELEC de la ville de Niamey à l’effet d’apprécier la disponibilité des équipements de production d’énergie électrique assurant l’approvisionnement de la Zone du Fleuve.

image 1Ces visites ont conduit la délégation de l’ARSÉ, composée du Directeur Général, du Directeur Sectoriel Electricité et du Chef du Département Informatique, successivement à la Centrale de Goudel, à la Centrale de Gorou Banda et à la Centrale Niamey 2.image 2

  1. Centrale de Goudel, la délégation a constaté :
  • L’installation effective de quatre (4) des dix (10) nouveaux groupes électrogènes acquis en urgence pour renforcer le parc de production dans le cadre du Sommet de l’Union Africaine. Le planning programmé de la mise en service est : sept (7) premiers groupes opérationnels à mi-juin, soit 11 MW et l’ensemble des dix (10) groupes à fin juin, pour la puissance totale de 16 MW, soit un dixième de la demande ;image 3L’état de l’avarie du groupe PC4 de 11 MW, âgé de 34 ans et dont la réparation nécessiterait plus de trois milliards de francs CFA, hors certains frais additionnels après une expertise plus poussée ;image 4
  • Le démarrage effectif des travaux de Génie Civil du BOOT, objet de la Convention de partenariat public-privé entre l’Etat du Niger et ISTITHMAR WEST AFRICA pour l’installation de groupes au pétrole brut d’une puissance totale de 53 MW à Niamey.image 5
  1. Centrale de Gorou Banda, la délégation a trouvé tous les quatre (4) groupes disponibles et en service, débitant une puissance totale de 66 MW, suite à la limitation et au type de combustible utilisé (Gasoil au lieu de fuel lourd).image 6
  2. Centrale électrique de Niamey 2, site des deux (02) turbines à gaz de 21 MW à l’arrêt depuis longtemps, la délégation s’est réjouie de la disponibilité de toutes les pièces de rechange pour la remise en état de ses moyens de production qui ne requiert que le coût de la main-d’œuvre.image8image 10